3 appels à l’action puissants pour booster vos publications et Facebook Live !

par | Août 4, 2021 | Facebook MLM, Les articles | 2 commentaires

Découvrez dans cet article 3 trois types d’appels à l’action que vous pouvez utiliser pour booster vos publications ou vos Facebook Live. En effet, l’objectif derrière ceci est de stimuler les gens, afin qu’ils viennent à vous.

Qu’est-ce qu’un appel à l’action ?

Beaucoup de distributeurs font beaucoup d’actions sur Facebook, comme par exemple des publications variées, des Facebook Live.

Le problème est qu’ils manquent souvent quelques ingrédients qui font qu’il n’y aura pas autant de dynamique que prévu, simplement parce qu’il manquait d’appels à l’action.

Nous aborderons justement les trois types d’appels à l’action à utiliser, et que vous devez faire d’une manière intelligente.

Premièrement, sachez qu’un appel à l’action est une démarche commerciale, mais qui est en même temps bienveillante.

Pourquoi devez-vous faire des appels à l’action ?

Tout d’abord, si aujourd’hui, vous travaillez à publier ou à faire des vidéos, et qu’en bout de communication il n’y a pas de message qui les dirige vers quelque chose, vous avez fait le travail pour rien ou même pour quelqu’un d’autre.

Vous l’avez deviné, ce serait dommage de faire le travail pour quelqu’un d’autre.

D’autre part, si vous ne leur avez pas tendu la main, vous pouvez vous retrouver avec des personnes qui ont des blocages.

Ces personnes pourraient pourtant être intéressées par vos produits.

C’est justement pour cela que vous devez maîtriser l’art des appels à l’action.

Alors, voyons en quoi consiste ces 3 types d’appels à l’action lors de vos Facebook Live.

1er type d’appel à l’action : Jamais 2 appels à l’action

1er type d’appel à l’action : Jamais 2 appels à l’action

Trop d’appels à l’action tuent les appels à l’action !

Par exemple, si vous dites à quelqu’un :

“Je vous invite à revenir vers moi, puis en même temps partager le document (ou la vidéo)”, bien évidemment, cela fait deux appels à l’action.

Donc, en faisant ceci, tout est annulé.

Il est mieux de vous concentrer sur un appel à l’action au lieu de plusieurs.

Alors la première chose quand vous faites des appels à l’action, c’est que tout dépend de ce que vous allez publier.

Si vous avez publié par exemple quelque chose de court, impactant et qui crée la curiosité, le meilleur appel à l’action, c’est de ne pas en faire.

Prenons l’exemple d’une publication où vous dites : 

“Je félicite Jean Marc qui vient de rejoindre notre nouveau programme, et qui a obtenu [Tel résultat] en à peine 15 jours. Bravo à toi !”

Rien qu’en faisant cette publication, vous avez créé la curiosité.

Et donc, ne pas faire d’appel à l’action, va peut-être stimuler des personnes à venir vers vous, car cela crée un vide. 

2ème type d’appel à l’action : Appels à l’action directs

Ceci est tout simplement un appel à l’action où vous proposez aux personnes qui veulent en savoir plus, de revenir vers vous en privé.

Vous les invitez à commenter ou à mettre un pouce dans les commentaires par exemple.

Donc, vous leur donnez soit une action où ils doivent laisser par exemple un emoji en commentaires et vous reviendrez vers eux en privé, ou vous leur proposez de revenir vers vous en privé directement.

Voyons maintenant le 3ème type d’appel à l’action…

3ème type d’appel à l’action : Appels à l’action différés

3ème type d’appel à l’action : Appels à l’action différés

Cet appel à l’action est génial à utiliser parce que c’est moins direct.

Imaginez que vous faites un Live et que vous partagez les 5 meilleurs conseils pour avoir un ventre plat.

Durant le Live, vous offrez un document qui contient cinq autres conseils pour obtenir les 10 meilleurs.

Alors ici, l’appel à l’action est de leur proposer d’accéder au document que vous avez préparé en PDF.

Si vous leur avez donné de la valeur sur le sujet et que vous leur proposez d’aller un peu plus loin, vous les avez invités à se qualifier.

En somme, savoir vraiment comment utiliser efficacement Facebook s’apprend.

C’est un moyen pour vous d’aller 2x plus vite et d’aider vos équipes.

D’autre part, ne pas maîtriser Facebook c’est d’être le maillon faible de son Réseau parce que les équipes de demain seront toutes habituées à utiliser les Médias Sociaux.

Il est important de les maîtriser, de s’amuser avec, pour guider vos équipes afin de pouvoir y mettre de la vitesse au lieu de les ralentir.

Selon vous, existe-t-il d’autres appels à l’action ? Si oui, dites le nous dans les commentaires. 👇

2 Commentaires

  1. marie georges MARIE

    C’est super, il ne reste qu’à les utiliser et c’est possible MERCI

    Réponse
    • Abdelali Farah

      C’est Top

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This message is only visible to admins.
Problem displaying Facebook posts.
Click to show error
Error: Server configuration issue
Share This