Voici les 5 pièges cachés pour atteindre le succès en MLM et vous faire réaliser les changements de mentalité nécessaires pour ne pas y tomber.

1er piège à éviter : VOTRE NIVEAU DE COACHABILITÉ

Tout ce que vous avez appris et accumulé en travaillant dur jusqu’à maintenant est INUTILE. Vos études, votre CV, vos diplômes, les échelons que vous avez gravis dans vos parcours professionnels n’ont plus aucune valeur à partir de maintenant en tant que distributeur en marketing de réseau. Ce sont même probablement vos plus grands ralentisseurs !

À présent « vous devez désapprendre pour apprendre » YODA

Pourquoi ? Parce qu’avant, votre succès était basé sur le fait que vous faisiez bien les choses, vendiez bien – tout était basé sur Vous.
Maintenant, c’est tout simplement le modèle opposé. C’est l’un des modèles les plus importants à intégrer, pour réussir dans le MLM.

Ce n’est plus à propos de ce que vous pouvez faire, mais à propos de ce que vous pouvez modéliser, dupliquer, faire reproduire à des centaines, des milliers et même des centaines de milliers de personnes. Vous êtes habitué à produire avec vos propres efforts.
Dale Carnegie disait : « Est-ce que vous préférez consacrer 100% de votre temps tout seul ou consacrer 1% de votre temps avec 100 personnes ? »

Avant c’était vous, maintenant c’est le contraire. Tout votre succès va dépendre de votre façon à dupliquer le système que votre compagnie a mis en place. S’il vous plait, ne l’entravez pas. Suivez le système, « NE RÉINVENTEZ PAS LA ROUE ».
Retenez bien ceci : vous allez avoir plus de difficultés à désapprendre qu’à apprendre pour être couronné de succès dans le marketing de réseau.

2ème piège à éviter : VOTRE MANQUE DE CADRE ET D’ORGANISATION

Vous êtes enfin libre, vous n’avez plus besoin de rendre des comptes à vos responsables, vous n’avez plus d’horaire à respecter, vous n’avez plus besoin d’aller jour après jour à votre bureau…Vous êtes libre.
Ce manque de cadre et de structure peut être incroyablement inconfortable. Tout du moins, les comportements, les disciplines, les systèmes de motivation et d’auto-responsabilisation ne sont pas encore développés.

Depuis que vous êtes étudiant, vous êtes guidé par d’autres personnes qui supervisent vos actions, vos comportements, vos résultats et qui vous disent quoi faire et quand le faire. On vous a même dit quand aller manger….Cela fait peut-être 10, 20, 30, ou 40 ans que vos habitudes dépendent de vos responsables et d’un coup, vous n’avez plus de compte à rendre, c’est vous votre propre patron. Sans cette rigoureuse structure, cela peut vous faire paniquer au début et c’est normal.

Sans cadre, au départ le nouveau distributeur a tendance à avoir l’impression de travailler. Il a tendance à confondre activité et productivité. Étudier tous les produits, lire des livres, faire des listes, préparer des documents, ou tout simplement continuer à se préparer, sans vraiment passer à l’action. Se préparer n’est pas le travail à proprement parlé. Il faut pratiquer les bases : créer des contacts, inviter, présenter, suivre … reste le travail. L’action est le travail !

Rappelez-vous que la réflexion tue l’action.

3ème piège à éviter : VOTRE MANQUE D’ENGAGEMENT

« Si on entre facilement dans le MLM, on en sort facilement aussi » c’est tellement peu cher de se lancer dans cette affaire que les enjeux ne sont pas assez importants pour être suffisamment motivé.

Comment agiriez-vous si vous aviez investi 100 000 € ?

« L’être humain est cent mille fois plus motivé quand il sait qu’il va perdre quelque chose, que lorsqu’il gagne quelque chose »

Engagez-vous à faire partie de votre compagnie dans 1 an: suivez le système et répétez les bases durant 1 an. Alors vous aurez toutes les chances d’avoir la réussite.
Voici une formidable définition de l’engagement: « l’engagement est de faire la chose que vous avez dit que vous alliez faire, bien après que le sentiment ressenti lorsque vous l’avez dit, vous ai quitté »

4ème piège à éviter : ATTENTION AUX VOLEURS DE RÊVES

Le rejet des autres, de vos amis, de votre famille est souvent le plus difficile à gérer.
Les voleurs de rêves sont souvent bien attentionnés. Vous devenez le miroir d’eux-mêmes. Ils ne veulent pas vous voir faire ce qu’ils n’osent pas faire et qu’ils aimeraient faire.
Ce n’est pas vous qu’il rejette, ce n’est pas leur vision du monde.
Saviez-vous que seulement 10 % de la population mondiale a sa propre entreprise ?
Dès que vous sortez de la masse, que vous vous fixez des objectifs et ferez tout votre possible pour les atteindre, alors vous deviendrez déraisonnable aux yeux des autres.
À croire qu’être raisonnable est la norme. Ce sont les êtres déraisonnables qui accomplissent des choses extraordinaires. Ce sont ces personnes, qui lorsqu’on les croisent, savent garder cette fraîcheur de vie, ont cette énergie positive, cet optimisme stimulant qui donnent tellement envie de leur ressembler.
Voulez-vous être raisonnable ou déraisonnable ?
Souhaitez-vous faire des choses ordinaires ou extraordinaires ?
Voulez-vous un revenu ordinaire ou extraordinaire ?

Voici une petite analogie, «le piège à crabes» : quand 3 ou 4 crabes se retrouvent pris au piège dans la cage où il y a un appât, alors qu’ils peuvent en sortir, et bien si l’un d’eux veut en sortir, les autres crabes vont tout faire pour l’en empêcher … jusqu’à lui couper ces pinces !

Dans le monde des humains, il n’y a pas de violence dans ce contexte : il y a d’autres

stratégies. La critique, la moquerie, susciter la peur…IGNOREZ-LES. Ne laissez pas les opinions des autres, le manque de courage des autres et leur manque d’ambition saper vos propres rêves. Ce sont vos rêves, nourrissez-les, chérissez-les, ils sont votre moteur.

5ème piège à éviter : LE SYNDROME DE L’IMPOSTEUR

Le produit c’est vous. Ce que vous devez mettre en avant c’est vous. Lorsque vous parlez de vos super produits ou de votre superbe opportunité, c’est vous l’opportunité.
« ON VOUS REGARDE PLUS, QUE L’ON VOUS ÉCOUTE… »
Et il se demande, est-ce que je veux ce que cette personne a ?

Est-ce que je veux être comme cette personne ?
Est-ce que je veux que l’on me voit comme cette personne ?
Est-ce que je veux que mes amis, ma famille me voient comme cette personne ?

À ce moment-là, vous êtes la pub, le panneau d’affichage de votre compagnie, vous devenez une opportunité pour les autres et non un imposteur qui dérangerait.
« Ce n’est pas ce que vous dites qui donne du pouvoir et de l’influence à vos mots, c’est qui vous êtes derrière ces mots qui donnent du pouvoir ».

Ce que vous dites à très peu à voir avec votre capacité à influencer.
Vous pourriez être un virtuose des présentations, cela n’aurait pas plus d’importance que la personne que vous êtes. Vos certitudes, votre intégrité, votre honnêteté, votre engagement influenceront vos prospects naturellement.

« LORSQUE DEUX PERSONNES SE RENCONTRENT, CELLE QUI AURA LE PLUS DE CERTITUDE INFLUENCERA L’AUTRE AUTOMATIQUEMENT »

Si vous deviez investir dans une affaire, combien vous coûterait une franchise ?

50.000, 100.000, 500.000 mille euros ? Vous seriez en train d’investir dans la pierre, l’immobilier… Pour réussir dans l’industrie du MLM, vous devez investir uniquement sur vous même. Investissez dans votre développement personnel. Suivez des formations, des séminaires, lisez des livres, prenez un coach…..

Le succès est ce que vous attirez par la personne que vous devenez ou le succès est attiré par le genre de personne que vous devenez. Plus vous grandirez, plus votre business grandira. Votre entreprise c’est vous.

« Si vous voulez avoir plus, vous devez devenir plus » Jim Rohn.